Troisième trimestre raconté par Christine

Durant mes premiers trimestres je criais à l’injustice au moins 2 fois par jour car j’avais l’impression que partout où j’allais je rencontrais seulement des femmes PLUSSSE enceintes que moi! C’était frustrant tout ça….et angoissant comme si je portais le fardeau d’être la dernière femme enceinte du monde entier. N’importe quoi!

Maintenant, la vapeur s’est renversée et j’ai l’impression d’être la PLUSSSE enceinte des femmes (ok Valérie t’es juste un peu plusse enceinte que moi). Partout où je vais on m’aborde au sujet de la bédaine. C’est pour quand madame? 4 semaines!!! Avis à toutes celles qui, comme moi en début de grossesse, pensent que 40 semaines c’est l’éternité : arrêtez de vous plaindre car Jour J est comme un examen fin de session qui demande beaucoup de préparation et qui arrive toujours trop vite!

Heureusement, j’ai encore beaucoup d’énergie pour gérer la préparation de bébé et je ne ressens aucun inconfort physique relié à la grossesse…  aucun mal de dos, pas d’enflure, je dors comme un bébé, ma prise de poids est très raisonnable et mon poul au repos varie entre 68-70bpm.  J’avais du reflux gastrique mais depuis mon massage avec Bianca, ils sont disparus! Bref, je voue un culte plus que jamais aux bienfaits de l’exercice physique. Évidemment, plus la grossesse avance plus je me sens limitée dans le type et l’intensité d’exercices que je peux entreprendre mais tout de même, je continue. Voici ce qui me tient active et surtout heureuse à 36 semaines :

  1. À 34 semaines, j’ai arrêté la course à pied car je sentais que la pression sur mon plancher pelvien était trop forte. Avec le beau temps qui arrive je me mords les doigts pour ne pas sortir courir avec Félix. J’aime mieux éviter l’incontinence, merci.  Donc au lieu de courir, je prends une grande marche d’au moins une heure avec Enzo tous les jours.
  2. Je donne 5 cours par semaine. Je fais l’ensemble des exercices des cours Bump’Fit avec les filles.  Par contre je prends ça plus relax dans les cours postnataux qui demandent d’exécuter des mouvements explosifs.  Bref mes entraînements ressemblent à du cardio sans impact à intensité moyenne et beaucoup d’exercices musculaires qui ciblent particulièrement le dos/les épaules, les fessiers, les transverses et les bras.
  3. Kegels et étirements!

me voilà à 36 semaines, entrain de donner un cours Fit