Hommage à la maman qui s'entraîne après une nuit blanche

Je te vois dans mes cours, les yeux cernés, habillée en sport probablement pour le reste de la journée. Tu n’as pas dormi cette nuit. Tu as seulement fermé les yeux par tranches de 45 minutes, durant ces heures où on est censé récupérer et reprendre nos forces. Ce n’est pas juste cette nuit qui a été blanche, je le sais. Ça fait 4 mois déjà que tu te lèves, par instinct, par dévouement et par amour. Et te voilà avec ton petit amour, devant moi, l’entraîneuse du cours Bébé Cardio, en train de bouger malgré ton manque de sommeil.

J’ai déjà été toi. Je me rappelle jusqu’au fond de mes tripes de ces nuits où, si ce n’était pas mon bébé de 4 mois qui me réclamait aux demi-heures, c’était mon autre de 20 mois. Je me rappelle aussi d’avoir passé des soirées sur les réseaux sociaux parce que mon besoin d’avoir du temps juste pour moi était plus grand que mon envie de dormir. Je me rappelle surtout de comment m’entraîner me rendait fière. Même si tout allait mal dans ma journée au moins j’avais ça. Je me suis occupée de moi pour une petite heure alors que les 23 autres étaient déjà réservées pour me dévouer aux autres.

La santé d’une maman est fondamentale pour une famille, je sais que tu as vraiment compris ça. La première gastro familiale où maman était hors service était dramatique, je le sais. Tu as aussi commencé à remarquer – À force de continuer à enfiler tes espadrilles, tu es moins malade. À ton grand étonnement, enfin les nuits courtes deviennent de plus en plus faciles à affronter au même rythme que tu gagnes de l’endurance cardiovasculaire et musculaire. Habiller le grand pour aller à la garderie avec une main parce que l’autre kid ne se laisse pas déposer est rendu (presque) élémentaire! Avec ta capacité physique qui augmente, être maman devient juste un petit peu plus facile.

Et là, voilà pourquoi tu continues, semaine après semaine, à te pointer à mes cours malgré cette fatigue-accablante-de-jeune-maman.

Parce que la santé physique et mentale d’une maman est primordiale pour une famille, tu te tiens en forme.

Parce qu’être maman, c’est du sport.

Magnifique femme que tu es, continue à bouger ainsi.

Émily, coach Bébé Cardio

Article paru originalement le 6 mars 2017 sur le blogue d'Agatha boutique pour bébé.