Le portage et la grossesse

Merci à la belle Geneviève L. pour la photo prise par Milie Photographie.

Merci à la belle Geneviève L. pour la photo prise par Milie Photographie.

La grossesse amène beaucoup de changements, tout le monde le sait bien! Il n'est pas rare que la maman enceinte tourne vers le portage comme outil avec ses enfants plus vieux afin de mitiger l'impact de la grossesse sur la vie familiale. D'après tout, quelle meilleure façon de rassurer un bambin que de se coller contre maman? Mais attention, ce n'est pas seulement la vie familiale qui s'adapte aux changements - le corps de la femme enceinte est aussi en train de se préparer - et il y a des considérations importantes à faire pour s'assurer qu'elle puisse vivre sa grossesse de manière sécuritaire qui doivent influencer son choix de porter enceinte ou non.

Considérations

Le poids de l'enfant porté

Quand il s'agit de portage enceinte, on doit considérer notre enfant chéri comme une charge supplémentaire dynamique, c'est à dire, un poids de plus que ce que le corps de la femme enceinte doit supporter.

Dès les premières semaines de grossesse, le système cardio-vasculaire se met en production de sang, jusqu'à un litre et demi de plus de sang dans son corps! Cela demande un travail de plus du coeur et du système entier afin de gérer le nouveau débit, en plus du poids que représente cette augmentation du volume sanguin. En rajoutant une charge (votre bébé porté!), ce système qui redouble déjà ses efforts doit travailler encore plus fort souvent menant à l'essoufflement, les maux de tête ou migraines, l'étourdissement ou même une perte de connaissance (danger! Il est primordial d'éviter une chute avec son enfant attaché dans le porte-bébé!).

De plus, au fil des semaines, avec la prise de poids normale de la grossesse, tout le système musculosquelettique est mis à l'épreuve. Les hormones de grossesse, la progestérone et la relaxine, ont comme tâche de faire relâcher les muscles, ligaments et articulations du corps afin d'éventuellement permettre le nouveau bébé de passer dans son bassin. Elles agissent cependant aussi sur les genoux, les chevilles, les métacarpiens des pieds, les ligaments qui tiennent nos organes abdominaux en place et les muscles du plancher pelvien, entre autres. Déjà le poids pondéral de la grossesse (le fœtus, placenta, liquide amniotique, volume sanguin, etc) peut amener des complications, exemple, l'étirement des ligaments qui soutiennent certains organes tels que la vessie ou l'utérus peut causer un prolapsus ou descente de ces organes. Si on rajoute encore plus de poids à l'équation, les risques associés à ces complications augmentent de façon exponentielle.

Stade de la grossesse

Pour la majorité de femmes, le portage pendant le premier trimestre ne poserait pas trop d’inconvénients, surtout si elle est habituée à porter. À part l’essoufflement à l’effort mentionné plus haut, l’inconfort relié au poids est généralement ressenti à mesure que la bedaine grossit (surtout avec un porte-bébé où le poids de l’enfant se repose sur les hanches du porteur comme la plupart des préformés). En effet, le plus que la grossesse avance, le plus que les inconvénients relatifs à la prise d'une charge augmentent. En troisième trimestre, où la production d’hormones qui préparent le corps à l’accouchement atteint leur pic, l’utérus est plus contractile que le début de la grossesse et le portage pourrait provoquer des contractions chez certaines femmes.

Durée

Le temps du portage est aussi à considérer. Quelques minutes de portage pour aider maman à assouplir la nouvelle écharpe destinée pour petit frère ou petite soeur n'est pas dramatique. Le bambin qui refuse de faire sa sieste ailleurs que dans le dos de maman est une autre paire de manches. Si la mère éprouve de l’inconfort relié à la fatigue musculaire, ça veut dire que son corps est en train d’envoyer du sang vers ses muscles qui travaillent au lieu d’alimenter le placenta.

Activités pratiquées

Le choix judicieux des activités avec son enfant en portage pendant la grossesse est essentiel. Il est fortement déconseillé de faire un cours de mise en forme, faire une randonnée ou d'autres formes d'activité physique demandant. De plus, les activités choisies doivent être adaptées pour protéger la femme de blessures potentielles, surtout vu la charge supplémentaire. On doit éviter des mouvements de torsion du tronc (les épaules qui tournent dans la direction opposée des hanches en vidant le lave-vaisselle ou en ramassant des feuilles avec un râteau, par exemple), des sauts ou mouvements brusques, des mouvements de flexion vers l'avant (en ramassant un jouet par terre, par exemple), et on prête une attention particulière à la mise au dos d'éviter de se blesser ou d'échapper son enfant.

Complications

Certaines conditions pendant la grossesse peuvent contre-indiquer le portage tout court. Consultez votre médecin ou sage-femme au sujet de portage enceinte si vous avez une grossesse à risque, une interdiction de soulever une charge, une blessure, si vous faites de l'hypertension, ou si vous êtes alitée ou sous restriction de certaines activités.

Conclusions

Dans un coup d’oeil, voici les risques associés au portage en enceinte et nos recommandations afin de vous permettre de faire une décision éclairée!

Risques du portage pendant la grossesse

  • Affaiblissement du plancher pelvien;

  • Endommagement des articulations et/ou blessures musculaires et ligamentaires;

  • Faible oxygénation du foetus à l’effort physique;

  • Dans certains cas extrêmes : décollement placentaire, travail prématuré ou fausse couche.

Recommandations pour la mère qui souhaite porter enceinte

  • Ne pas débuter le portage enceinte;

  • Limiter le temps de portage le plus possible;

  • Pratiquer des activités peu demandant avec son enfant en portage;

  • Privilégier d'autres moyens de transport (poussette, dans le porte-bébé avec papa!);

  • Privilégier d’autres moyens de rapprochement avec son enfant (prendre un bain ensemble, écouter un film collé-collé, dormir en cododo, tapoter la bedaine ensemble);

Note de l’auteure : En tant que mère proximale et monitrice de portage certifiée, je fais la promotion du portage avec brio à tous les jours! Cependant, en tant qu’entraîneure Bébé Cardio je suis aussi passionnée par la santé des mères! Enceinte de mon deuxième bébé alors que mon premier n’avait que 9 mois, le portage enceinte occupait une grande place dans ma vie. J’ai trouvé très peu de ressources qui exposait les avantages et les inconvénients du portage enceinte. La plupart des articles, rédigés en grande partie par des manufacturiers de porte-bébé ou par des consultantes en portage, disaient tout simplement que la mère peut porter sans problème si elle reste à l’écoute de son corps. Quel conseil inadéquat! Même quand on est très à l’écoute de notre corps on ne peut pas s’échapper au changements physiologiques. Voilà pourquoi je tenais à vous écrire un article qui exposait la réalité de ce qui se passe dans nos corps pour faire un choix éclairé! Bon portage et bonne grossesse, les mamans!